Amistad Europea Universitaria

Homenaje a Ignacio de Loyola, promotor del Universalismo 4/4

Hoy se cumplen cuatrocientos cinco años de la proclamación de Ignacio de Loyola como patrono de Azpeitia, pequeña ciudad de la provincia vasco-española de Guipúzcua, donde Ignacio había nacido el 24 de diciembre de 1491.

Esta proclamación tuvo lugar un 31 de julio de 1610, doce años antes de que Ignacio fuera canonizado por el papa Gregoire XV, el 12 de marzo de 1622, al mismo tiempo que Francisco Javier y Teresa de Ávila.

Tal día como hoy se cumplen también cuatrocientos cincuenta y nueve años de la muerte de Ignacio en Roma, el 31 de julio de 1556.

A Ignacio de Loyola le debemos en gran medida la toma de conciencia de que este planeta Tierra es nuestra casa común, y de que esta casa debemos compartirla solidariamente todos los humanos.

>> Sigue...


Cardinal Reinhard Marx : L’Europe est un projet de réconciliation, pas de division

Le Cardinal allemand Reinhard Marx a publié une déclaration concernant la crise que traverse la Grèce.

Le président de la "Commission des Episcopats de la Communauté Européenne" appelle à restaurer la confiance qui a été perdue et rappelle que l’Europe est un projet de réconciliation, pas de division.

Déclaration du président de la Commission des Episcopats de la Communauté Européenne:

« Des jours et surtout des nuits de négociations intenses sont derrière nous. La crise en Grèce a, au cours des dernières semaines, occupé à plein temps non seulement le monde politique, mais aussi tous les Européens et ce, sans l’assurance d’une issue positive.

Je remercie tous ceux qui se sont engagés pour que ces négociations aboutissent à une réussite pour le Projet européen.

Contre toute attente, les responsables – les représentants des Institutions européennes, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la zone euro et les Ministres des Finances – ne se sont pas laissés dissuader de se battre pour une solution européenne commune. Ces remerciements, je les adresse avant tout aux femmes et aux hommes dont, au bout du compte, c’est l’implication personnelle qui a mené à une solution.

→ Les négociations furent difficiles, très difficiles, à la hauteur des enjeux pour toutes les parties prenantes. Bien sûr, nous pourrions chercher les responsables de cette situation difficile, mais il est bien plus important d’aller de l’avant dans un esprit de communauté. ←

→ Le travail à accomplir est aujourd’hui immense et la Grèce ne pourra s’en sortir qu’avec l’aide de ses partenaires européens. ←

>> Sigue...


Il est ressuscité ! Joyeuses Pâques, avec Marie-Madeleine ! ° Xabier Picaza

09.04.15 | 19:30. Archivado en Religiones, Pro justitia et libertate, Teología

La nouvelle prit naissance avec Marie-Madeleine, ensuite deux amis de Jésus l'acceptèrent, Simon et le Disciple aimé, et ensuite tous les croyants, jusqu'au jour d'aujourd'hui.

→ Marie-Madeleine vit et sentit Jésus ressuscité. Elle sut qu'il vivait et bien qu'elle ne pût
le toucher à la manière traditionnelle (ne me touche pas ainsi, noli me tangere!), elle accueillit et transmit la grande nouvelle… et elle fut l'apôtre de la pâque, la première "femme" ressuscitée dans l'amour pour Jésus, pour la vie. ←

Avec cette nouvelle de Marie… je veux saluer tous les mails et lecteurs de ce blog, en partageant avec eux notre fête de Pâques, avec Simon et le Disciple aimé.

>> Sigue...


Œcuménisme à la Mosquée de Cordoue

25.01.15 | 18:07. Archivado en Sociogenética, Pro pace, Religiones

Je suis ancien professeur d'éthique du Grand Séminaire de Cordoue et professeur émérite de l'Université catholique de Louvain, où j'ai travaillé depuis que j'ai quitté l'Espagne en août 1961. Je rappelle ces titres non pas pour réclamer mon droit à donner un conseil à l'actuel Evêque de Cordoue ou au chapitre de la cathédrale, mais pour exprimer mon sentiment de chrétien qui partage des croyances fondamentales avec tous les croyants monothéistes, parmi lesquels les musulmans occupent une place très importante.

Pour avoir fréquenté assidument la Mosquée de Cordoue pour participer à la messe, durant l'année scolaire 1960-1961, je sais qu'il est matériellement possible que les musulmans prient librement face au mihrab, sans qu'il y ait aucune confusion entre ce lieu sacré musulman de la mosquée, qui a été préservé, et le reste de l'ensemble architectural, où aussi bien la Cathédrale que le reste des lieux de culte catholique ou les chapelles occupent des espaces clairement différenciés. Je crois me souvenir que beaucoup de ces chapelles, si pas toutes, sont munies de grilles qui les protègent de tout type d'abus possible.

Ma modeste opinion est que la confusion qu'on craint n'est pas de type religieux mais plutôt politique, et de la politique faible, pour ne pas dire de la mauvaise politique.

Ce n'est pas le moment d'entendre les voix stridentes des fanatiques qui, aussi bien dans notre religion que dans les autres religions monothéistes, attribuent au Dieu unique la mesquinerie de nos querelles. Ecoutons plutôt le sentiment de fraternité que doit nous inspirer la reconnaissance de notre filiation commune. Ce sentiment peut nous inspirer intelligemment un désir, une obligation et un droit de réciprocité, mais non une nouvelle exigence d'exclusion du frère de la maison commune du Père.

>> Sigue...


Le pape François parle de la liberté d'expression

Ce jeudi 15 janvier, le pape François a répondu aux questions des journalistes, dans l'avion qui l'emmenait du Sri Lanka aux Philippines.

→ Interrogé sur la liberté religieuse et la liberté d’expression, le pape, évoquant les attentats de Paris, a indiqué que « personne ne peut tuer au nom de Dieu », mais qu’il y a « des limites à la liberté d’expression ». ←

Pour le pape Francois, la liberté d'expression est un "droit fondamental", mais qui n'autorise pas pour autant à "insulter la foi d'autrui". "On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision", a-t-il dit.

"Chacun a non seulement la liberté, le droit, mais aussi l'obligation de dire ce qu'il pense pour aider au bien commun. Il est légitime d'user de cette liberté mais sans offenser", a dit le pape avec conviction. Adoptant le ton de la plaisanterie, il a encore ajouté que "si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision!".

>> Sigue...


Pape François : « une Curie qui ne s’actualise pas est un corps malade »

23.12.14 | 19:40. Archivado en Sociogenética, Ética, Religiones, Pro justitia et libertate

Hier matin, le pape a rencontré dans la Salle Clémentine les membres des différents dicastères, conseils, bureaux, tribunaux et commissions qui composent la Curie Romaine, pour le traditionnel échange des vœux de Noël. Il leur a tenu des propos très clairs.

« Il est agréable de penser à la Curie romaine comme un petit modèle de l’Eglise, c’est à dire comme un corps qui essaye, jour après jour d’être plus vivant, plus sain, plus harmonieux et uni avec lui-même et avec le Christ », a d’emblée dit François pour qui, la Curie est toujours appelée à s’améliorer et à croître dans la communion, la sainteté et la sagesse pour réaliser pleinement sa mission.

→ Et pourtant, comme tout corps, elle est également exposée à la maladie … « Je tiens à citer quelques-unes des maladies les plus fréquentes de notre vie de curie. Ce sont des maladies et des tentations qui affaiblissent notre service au Seigneur », a poursuivi le souverain pontife après avoir invité tous les présents à un examen de conscience pour se préparer à Noël. ←

Une longue série de maladies qui nous guettent:

Le pape a ensuite décrit » les maladies » curiales :

>> Sigue...


El Papa diagnostica 15 enfermedades que padece la Curia vaticana

23.12.14 | 13:05. Archivado en Sociogenética, Ética, Religiones, Pro justitia et libertate

El papa Francisco aprovechó la audiencia navideña para advertir a los miembros de la Curia de las enfermedades más comunes que minan la salud del Vaticano.

El Papa compara la Curia Romana a un cuerpo del que forman parte los dicasterios, consejos, oficinas, tribunales, cada uno con una función específica.

También la Curia, añadió el Papa, “como todo cuerpo humano está expuesta a las enfermedades”. En particular, mencionó quince enfermedades con el objetivo de que los cardenales, obispos, sacerdotes, religiosos y laicos puedan prepararse a recibir el sacramento de la confesión antes de esta Navidad.

→ Desde “sentirse inmortales e indispensables” al alzhéimer espiritual –la pérdida de la memoria de Dios--, pasando por la mundanidad, el exhibicionismo, la vanagloria o “el terrorismo del chismorreo”.

Un catálogo de 15 enfermedades y sus posibles tratamientos: ←

1. La primera es la de “sentirse inmortales, inmunes” o incluso “indispensables”. Dice el Papa que “una Curia que no hace autocrítica, que no se actualiza y que no trata de mejorar es un cuerpo enfermo”. Se refiere a la patología del poder, “del complejo de los elegidos”, de todos aquellos que “se transforman en dueños y se sienten superiores a todos y no al servicio de todos”. El posible remedio que propone: “¡Una visita a los cementerios nos podría ayudar a ver los nombres de personas que tal vez también pensaban ser inmortales, inmunes e indispensables!”.

2. La segunda es la “enfermedad de la excesiva laboriosidad”. Francisco les recuerda que también Jesús aconsejó a sus apóstoles “descansar un poco”. Dice que para evitar “el estrés y la agitación” es necesario pasar tiempo con la familia, respetar las vacaciones”, utilizarlas para recuperarse “espiritual y físicamente”.

3. La tercera enfermedad es la del “endurecimiento mental y espiritual”. Los que poseen un “corazón de piedra”, se esconden tras los papeles y la gestión y pierden “la sensibilidad humana”, la capacidad de amar al prójimo.

>> Sigue...


Terrorismo religioso = Terrorisme religieux = Religious terrorism

-> El mayor problema teológico de las jerarquías de las tres religiones monoteístas abrahámicas es el no saber dar la prioridad a su Dios único sobre sus propios clericalismos. Los terrorismos religiosos son daños directos o colaterales de esta actitud.

-> Le plus grand problème théologique de la hiérarchie des trois religions monothéistes abrahamiques, c'est de ne pas savoir donner priorité à leur seul Dieu sur leurs propres cléricalismes. Les terrorismes religieux sont des dommages directs ou collatéraux de cette attitude.

-> The biggest theological problem of hierarchies of the three Abrahamic monotheistic religions is not knowing prioritize their only God over their own clericalisms. Religious terrorism are direct or collaterals damage of this attitude.


Hommage à Ignace de Loyola, promoteur de l'universalisme 3/3

Il y a 404 ans aujourd'hui, Ignace de Loyola était proclamé patron d'Azpeitia, petite ville de la province basque espagnole de Guipuzcoa, où il était né le 24 décembre 1491.

Cette proclamation eut lieu le 31 juillet 1610, douze ans avant qu'Ignace fût canonisé par le pape Grégoire XV, le 12 mars 1622, en même temps que François Xavier et Thérèse d'Avila.

Aujourd'hui aussi, cela fait 458 ans qu'Ignace est mort à Rome, le 31 juillet 1556.

C'est à Ignace de Loyola que nous devons en grande partie la prise de conscience du fait que cette planète Terre est notre maison commune, et que nous tous, les êtres humains, nous devons la partager solidairement.

Agé de plus de trente ans, il renonça à sa vie de courtisan et de soldat et consacra le reste de son existence tout d'abord à se forger spirituellement et intellectuellement comme apôtre, et ensuite à fonder et diriger une pléiade de compagnons apostoliques, particulièrement identifiés à la mission universaliste de Jésus, qu'il lança à travers le monde pour prêcher par la parole et par l'exemple que "il n'y a plus ni juif, ni grec, ni barbare, mais nous sommes tous un".

>> Sigue...


Homenaje a Ignacio de Loyola, promotor del Universalismo 3/3

Hoy se cumplen cuatrocientos cuatro años de la proclamación de Ignacio de Loyola como patrono de Azpeitia, pequeña ciudad de la provincia vasco-española de Guipúzcua, donde Ignacio había nacido el 24 de diciembre de 1491.

Esta proclamación tuvo lugar un 31 de julio de 1610, doce años antes de que Ignacio fuera canonizado por el papa Gregoire XV, el 12 de marzo de 1622, al mismo tiempo que Francisco Javier y Teresa de Ávila.

Tal día como hoy se cumplen también cuatrocientos cincuenta y ocho años de la muerte de Ignacio en Roma, el 31 de julio de 1556.

A Ignacio de Loyola le debemos en gran medida la toma de conciencia de que este planeta Tierra es nuestra casa común, y de que esta casa debemos compartirla solidariamente todos los humanos.

>> Sigue...


Homenaje a la Compañía de Jesús en el segundo centenario de su restauración

Este año estamos celebrando el doscientos aniversario de la restauración por la Santa Sede de la Compañía de Jesús. La excelente novela histórica de Pedro-Miguel Lamet “El último Jesuita” fue ya en 2011 el mejor homenaje que la literatura ha rendido hasta ahora a esta entrañable «Compañía de Jesús» con ocasión del segundo centenario de su restauración.

Si la «Compañía de Jesús» restaurada se ha convertido de nuevo en muy poco tiempo, como lo había sido antes de su supresión, en uno de los sistemas educativos más preferidos por los padres al escolarizar a sus hijos, incluidos mi mujer y yo mismo, es porque los padres deseamos que las virtudes promovidas por los Compañeros de Jesús, familiarmente llamados jesuitas, inspiren la aventura inédita de sus propias vidas.

El rigor histórico de las “novelas históricas” de Pedro-Miguel Lamet adopta en más de una ocasión el género novelesco como lo hace en ésta, para dar lugar en su historia novelada no solamente a lo verdadero, verificable documentalmente, sino también a lo verosímil, que es todo lo que desde el secreto de la conciencia de los personajes biografiados e historiados inspira sus acciones y que el historiador induce y deduce valiéndose de su propia sabiduría humanista, que en el caso de Pedro-Miguel Lamet es emblemática.

La generosa inspiración literaria y rigurosa exactitud histórica de la obra de Pedro-Miguel Lamet prefigura, en su proceder deontológicamente responsable de escritor jesuita, lo que el Padre General de la Compañía pedía a sus hermanos jesuitas y colaboradores voluntarios en su carta de 2013 sobre la mejor manera de celebrar este año 2014:

>> Sigue...


The Mariology of the « Bishop of the Wheelchairs »

The fundamental axiom of the Mariology of Enrique Figaredo Alvargonzalez is embodied in the iconographic image of "Our Mother of the inclusive love." Its description by Enrique, that we present here, served its employees sculptors to make sculptures in all the parishes of the Apostolic Prefecture of Battambang. All these sculptors are disabled artists of Cambodia.

-oOo-

This wood (or stone) carving is present in all the parishes of the Apostolic Prefecture of Battambang, Cambodia, and is full of symbolism.

-oOo-

-oOo-

-oOo-

Mary is holding Jesus who is with open arms welcoming all who wish to draw near. Both of them with a disarming smile under the warm cloak of loving kindness.

-oOo-

>> Sigue...


Viernes, 23 de junio

BUSCAR

Editado por

Síguenos

Hemeroteca

Junio 2017
LMXJVSD
<<  <   >  >>
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930