Amistad Europea Universitaria

Docteure Lourdes Francés : "Dédicacé à tous les malades que j'ai connus"

20.02.17 | 12:15. Archivado en España, Ética, Educación, Ciencias biomédicas

MALADES

Aujourd'hui 11 février, on célèbre la Journée mondiale du Malade et cette circonstance m'a inspirée pour écrire ces lignes.

Quand j'étais une petite fille de 6 ou 7 ans, ma mère me regardait fixement et, avec un sourire moqueur, me disait : "Tu aurais dû t'appeler María Dolores, puisque tu es toujours en train de te plaindre". Et toutes les deux nous riions, parce que c'était vrai.

Le passage des années a confirmé le fait que cette relation Santé/Maladie nous unirait toutes les deux pour toujours, d'une manière plus forte et plus tenace que ne l'auraient fait les simples liens maternels et filiaux.

Depuis ma naissance j'ai été une enfant fragile, puisque j'avais 3 mois et j'étais allaitée quand ont commencé mes crises d'asthme, qui préoccupaient et effrayaient dans la même mesure mes parents et les médecins que mes parents consultèrent alors, à la recherche de remède pour ma maladie.

Etre malade était mon état naturel. Sans en être consciente, j'absorbais l'attention complète de mes parents et cette fragilité que me conférait mon statut de malade me tenait éloignée des circuits réguliers d'école et de relations extérieures.

Depuis mon enfance, les médecins étaient mes amis, les êtres qui apportaient dans leur mallette le remède pour mes maux, mais aussi les mots savants et sages, prononcés avec la sérénité et la fermeté nécessaires pour forger dans mon esprit le désir d'être comme eux, pour aider ceux qui souffraient comme je souffrais alors.

Je suis certaine que mon enfance, et tout ce que j'ai vécu alors, a été déterminante pour la définition de la personne que je suis arrivée à être avec le passage de la vie, parce que éprouver la sensation de manquer d'air alors que tu ne connais même pas le sens du verbe vivre fait que tu considères chaque jour comme un cadeau que tu ne dois pas gaspiller.

Cependant, contrairement à ce qui pourrait apparaître à la lecture de ce qui précède, je n'avais pas alors la pleine conscience d'être une enfant malade, je ne ressentais ni peur ni insécurité, parce que la forteresse de mes parents me protégeait et me donnait les ailes dont j'avais besoin pour continuer à vivre comme une enfant joyeuse et heureuse.

Me consacrer à la profession médicale m'a fait assister très jeune aux maladies et parfois à l'agonie de personnes très proches de mon cœur.

Chez tous les êtres humains malades que j'ai connus au long de ma vie, j'ai cru apercevoir cette nécessité impérieuse de demander l'attention et le soin aux personnes qui les entourent, mais avec une dignité et une entièreté remarquables, alors qu'il n'est pas facile, étant malade, de supporter le regard apitoyé de celui qui est en bonne santé.

La condition humaine porte en elle la maladie et la mort. Le corps de l'être humain est, dès sa naissance, d'une faiblesse qui épouvante. Nous sommes exposés à tout type d'affections, d'accidents et de souffrances depuis le moment où nous sommes conçus dans le ventre maternel jusqu'à ce que le dernier souffle de vie nous quitte. Et on peut affirmer que la douleur est le symptôme le plus fréquent qu'expérimente une personne au long de son existence.

Chacun d'entre nous est entouré de malades d'affections diverses et de gravité différente; en fait, nous-mêmes avons été malades ou nous le sommes en ce moment. Parfois la souffrance est physique, mais elle affecte tellement souvent la sphère mentale ou émotionnelle. Et si nous entourons et aidons ces êtres qui souffrent, nous devons savoir que l'amour, la cordialité, l'amabilité extrême, la douceur, le dévouement et la tendresse avec lesquels nous les traitons ont presque autant de pouvoir guérisseur que les derniers progrès scientifiques.

Dédicacé à tous les malades que j'ai connus au long de ma vie, à ceux qui m'ont appris par leur exemple à affronter la douleur et la maladie et à ceux qui m'ont précédée dans le Sommeil éternel.

Heureuse après-midi à tous mes amis.

Ecrit par moi, Lourdes Francés, le 11 février 2017.

Source : Facebook de Lourdes Francés

-oOo-

Docteure Lourdes Francés:

"La Dra. María Lourdes Gutiérrez Francés es Traumatóloga, especializada en Cirugía Ortopédica y Traumatológica. Uno de sus pacientes, comentando su experiencia personal, dice de ella: buena traumatóloga: Una buena profesional, empatiza mucho con los enfermos. Es inmejorable."

"La Docteure María Lourdes Gutiérrez Francés est traumatologue, spécialiste en chirurgie orthopédique et traumatologique. L'un de ses patients, en commentant son expérience personnelle, dit d'elle : bonne traumatologue: Une bonne professionnelle, fait preuve de beaucoup d'empathie avec les malades. Elle est imbattable."

Source: Qué médico: especialistas.

◊◊◊


Opine sobre la noticia con Facebook
Opine sobre la noticia
Normas de etiqueta en los comentarios
Desde PERIODISTA DIGITAL les animamos a cumplir las siguientes normas de comportamiento en sus comentarios:
  • Evite los insultos, palabras soeces, alusiones sexuales, vulgaridades o groseras simplificaciones
  • No sea gratuitamente ofensivo y menos aún injurioso.
  • Los comentarios deben ser pertinentes. Respete el tema planteado en el artículo o aquellos otros que surjan de forma natural en el curso del debate.
  • En Internet es habitual utilizar apodos o 'nicks' en lugar del propio nombre, pero usurpar el de otro lector es una práctica inaceptable.
  • No escriba en MAYÚSCULAS. En el lenguaje de Internet se interpretan como gritos y dificultan la lectura.
Cualquier comentario que no se atenga a estas normas podrá ser borrado y cualquier comentarista que las rompa habitualmente podrá ver cortado su acceso a los comentarios de PERIODISTA DIGITAL.

caracteres
Comentarios
  • Comentario por remedio para memoria memorex 01.03.17 | 17:40

    Na era da avaliação as características salubre utilizadas contra
    conceituar classes de figuras todavia estas passam a desenrolar-se reconhecidas por suas rumos,
    estorvo aprendiz no igualdade não todavia sério com explicitar amizades
    por coisa, não obstante rejeição identifica a inter-relações por meio
    de as figuras porém negação entendem definições. http://muanhadepgiare.com/user/profile/105931

  • Comentario por http://comocurardiabetes.info/alimentacao-para-diabeticos/ 27.02.17 | 19:13

    http://www.tentwiki.com/index.php?title=The_Appeal_Of_Diabetes_Tem_Cura

  • Comentario por porno brasileiro 21.02.17 | 04:41

    http://Devastation.Altervista.org/forum/member.php?action=profile&uid=86402

  • Comentario por somatodrol verdade ou mito 20.02.17 | 18:59

    http://Otraz.ru/index.php/User:KathiSalting28

Lunes, 23 de octubre

BUSCAR

Editado por

Síguenos

Hemeroteca

Octubre 2017
LMXJVSD
<<  <   >  >>
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031